Secteur

Gestion et valorisation des déchets

Accéder aux sous-secteurs

La France génère 4,2 tonnes de déchets par habitant et par an venant à 72% de la construction, 15% de l’industrie et 13% des ménages

Le sous-secteur “Gestion et valorisation des déchets” regroupe les activités de collecte et de gestion (dont le tri), de recyclage,  de consigne et de valorisation des déchets.

En 2016, 4,2 tonnes de déchets par habitant ont été produites en France. Ces déchets peuvent avoir comme origine la construction (72 % des déchets), l’industrie (15 %) et les ménages (13 %). (source : ADEME)

Le défi est d’arriver à réduire autant que possible la génération de déchets, de limiter les déplacements nécessaires pour leur transport, et de valoriser au maximum les déchets restants.

Les leviers d’action principaux sont la substitution et l’optimisation. Par exemple, les déchets de certains secteurs peuvent devenir des ressources pour d’autres ce qui permet de réduire l’utilisation des ressources et l’utilisation de l’énergie nécessaire à la transformation du produit final. (source: Drawdown, 2020

Toutefois, l’économie circulaire tel que le recyclage émet de grandes quantités de gaz à effet de serre lors de la fonte des matériaux à recycler tels que du verre ou des métaux. Par ailleurs, pour d'autres matériaux recyclables comme le papier et certains plastiques, il est généralement nécessaire d’introduire de la matière première vierge dans le processus de recyclage pour maintenir un niveau de qualité suffisant. Le recours au recyclage ne doit pas être prétexte à éluder le débat sur la nécessaire réduction de nos déchets. La finalité de ces circuits, les marchés adressés, les modèles d’affaires en jeu sont clés dans l’étude de l'impact de chaque filière. Si l’activité produit du “jetable”ou bénéficie directement d’une maximisation des déchets au détriment de leur réduction (incinération), il est probable qu’elle concourt à entretenir le développement d’un système en surproduction.  

En 2015, le secteur de la gestion des déchets génère 112 000 emplois en France (source : ADEME). D’après le Plan de Transformation de l’Économie Française proposé par le Shift Project, la structuration de nouvelles filières industrielles comprenant la relocalisation de l’industrie pharmaceutique, le développement de la filière batteries, et la structuration d’une filière recyclage, est non seulement porteuse d’emplois mais également nécessaire à une transition énergétique réussie.

Dans l’esprit collaboratif qui a été au cœur de ce projet, vous pouvez suggérer des ajouts ou des modifications. Ces suggestions seront soumises au même processus de validation qu’à la création de la base de données.Suggérer une modification

Les sous-secteurs dans “Gestion et valorisation des déchets

Tous les secteurs
73 organisations
dans ce secteur
Voir les organisations