Secteur

Acteurs nationaux et européens

dans

Nous avons choisi de faire figurer dans la base de données les acteurs financiers systémiques qui intègrent dans leurs missions un volet climatique, bien que les missions en lien avec le climat et les autres missions de ces acteurs comme soutenir l’activité économique française ne soient généralement pas pleinement alignées.

Les raisons avancées sont :

  • Le fait que ces acteurs ont tendance à être précurseurs. Ils peuvent en effet insuffler une dynamique à tout l’écosystème économique et financier, notamment lorsqu’il s’agit d’intégrer les aspects environnementaux et climatiques dans l’économie et son financement.
  • Ils disposent de leviers très importants que ce soit en termes de capacité de financement ou de proximité avec les instances étatiques et réglementaires pour mettre en oeuvre des politiques climatiques ambitieuses.

La sélection de ces acteurs se fait au cas par cas. Nous avons souhaité présenter chacun de ces acteurs dans sa globalité avant de s’intéresser aux équipes dédiées aux activités impactant positivement le climat et à leurs projets.

Bpifrance

Bpifrance est une banque publique d'investissement c’est-à-dire un organisme de financement et de développement des entreprises.

Les principales actions menées par Bpifrance sont :

  • Le financement de l’innovation ;
  • La garantie de prêts bancaires ;
  • Le financement des besoins à court terme, de prêts bancaires à moyen et long terme ;
  • L’investissement en fonds propres / quasi-fonds propres, directement et via des fonds partenaires, dans les PME, les ETI et les grandes entreprises ;
  • La distribution de l’ensemble des soutiens financiers à l’export.

Bpifrance indique avoir déployé les initiatives suivantes en faveur de la transition écologique et énergétique (TEE) :

  • En 2016, Bpifrance indique avoir aidé 1400 entreprises œuvrant à la transition énergétique, pour 1,4 Mrd EUR.
  • Mi-2017, Bpifrance a créé un fonds d'investissement doté de 100 Mio EUR pour aider les PME et ETI impliquées dans la transition énergétique et écologique, et en particulier dans l'efficacité énergétique et l'économie circulaire. 
  • En 2019 Bpifrance indique avoir mobilisé 2,4 Mrd EUR en faveur de la TEE, dont le montant croît chaque année depuis 2017. 
  • Chaque année, Bpifrance souhaite mobiliser en moyenne 2 Mrd EUR afin de faire grandir ce secteur. Par ailleurs, BPIfrance a accordé 51 Mio EUR de prêts et d’aides à l’innovation pour la TEE en 2018 et 104 Mio EUR en 2019.
  • En 2019, un accélérateur a été lancé avec l’ADEME pour soutenir le développement de 28 PME ayant un fort potentiel de croissance verte.

Bpifrance s’engage notamment à :

  • Renforcer le financement de la TEE sur les segments de marchés peu couverts comme les énergies marines et la méthanisation avec un objectif de doublement des encours d’ici 2021 à 4 Mrd EUR,
  • Lancer une offre incitative de prêts pour soutenir l’investissement des entreprises dans des équipements à faible empreinte énergétique avec un objectif de 500 Mio EUR de prêt d’ici 2023,
  • Consolider les financements pour l’innovation contribuant à l’accélération de la TEE avec un objectif de 300 Mio EUR d’ici 2023.

Les fonds notables dédiés au développement durable dans lesquels Bpifrance a investi sont :

  • le Fonds France Investissement Energie Environnement dédié à la transition écologique et énergétique ;
  • Le fonds Impact Coopératif dédié à l’ESS ;
  • Le fonds FPCI Ecotechnologies intervenant dans les énergies renouvelables décarbonées, l’économie circulaire, les réseaux électriques intelligents et les véhicules du futur.

Sources :

DessineMoi : Transition écologique et énergétique, Bpifrance s'engage avec vous !

Climat : la TEE au cœur des enjeux de demain

Un soutien à la diffusion de la transition énergétique et environnementale dans les entreprises de tous les secteurs

Transition énergétique: Bpifrance compte doubler son financement

Transition énergétique : un secteur florissant pour les investisseurs

La transition énergétique en action au sein de l'écosystème startups français

Accélérateur Transition Énergétique : 28 entreprises engagées dans la croissance verte

La Caisse des Dépôts et Consignations

La Caisse des dépôts et consignations (CDC) est une institution financière publique française créée en 1816. Placée sous le contrôle direct d'une commission de surveillance rendant compte au Parlement, elle exerce des activités d'intérêt général pour le compte de l'État et des collectivités territoriales ainsi que des activités concurrentielles.

Elle est chargée de la protection de l'épargne populaire, du financement du logement social et de la gestion d'organismes de retraite. Elle contribue également au développement économique local et national, particulièrement dans les domaines de l'emploi, de la politique de la ville, de la lutte contre l'exclusion bancaire et financière, de la création d'entreprise et du développement durable.

Récemment, la Caisse des Dépôts et Consignations s’est rapprochée de l’Agence Française de Développement. Les deux établissements font des investissements de long terme au service de l’intérêt général et interviennent dans les mêmes secteurs de l’infrastructure, du développement urbain, des énergies, du logement, et de l’appui aux entreprises. Leur rapprochement cherche à renforcer la politique de développement et de solidarité en France et à l’étranger.

La CDC indique avoir déployé les initiatives suivantes en faveur de la transition écologique et énergétique (TEE) :

  • 3 Mrd EUR d’investissement supplémentaire en 2017 pour financer la création de 50 000 logements sociaux et les travaux d’isolation thermique et pour investir dans la rénovation des bâtiments publics ;
  • Le rapprochement avec l’AFD a pour conséquence d’après la CDC l’augmentation de ses activités pouvant atteindre en 2020 plus de 12 Mrd EUR par an au bénéfice des pays en développement et de la lutte contre le changement climatique ;
  • 20 Mrd EUR mobilisés par la Banque des Territoires et BPIfrance en faveur du TEE ;
  • Prise de participation de 50 % d’un portefeuille d’actifs solaires et éoliens de Total Quadran ;
  • 16 prises de participation en 2012 dans les EnR ;
  • Avec les fonds de la SGP Demeter, avec 200 Mio EUR, 43 entreprises ont été financées ;
  • Le fonds thématique Bois, a investi 12,2 Mio EUR dans 7 entreprises. 

La CDC s’engage notamment à :

  • Investir 100 Mio EUR dans les entreprises de l’ESS et de lancer prochainement InvESS, un fonds de financement ESS ;
  • Financer les économies d’énergies et l’amélioration de la performance énergétique des bâtiments privés et publics ;
  • Diversifier le mix énergétique en investissant dans les énergies renouvelables et les entreprises de l’économie verte ;
  • Équiper et aménager durablement les territoires ;
  • Valoriser et protéger le patrimoine naturel.

Les principales équipes de la CDC dédiées à la transition sont :

  • CDC Climat : 160 Mio EUR pour créer et financer des fonds spécialisés avec des partenaires et 50 Mio EUR pour investir dans des projets de réduction d'émissions de gaz à effet de serre ;
  • CDC Biodiversité : chargé de réaliser des programmes de compensation sur le terrain avec le soutien d'un comité scientifique ;
  • STOA (en partenariat avec l’AFD) : pour financer des dizaines de projets d’infrastructures en Afrique, en Asie et en Amérique latine dans l’énergie, les transports, les télécommunications et les infrastructures numériques ;
  • Demeter : la CDC est le plus gros investisseur dans les fonds de cette SGP spécialisée dans la transition ;
  • Grâce à ses filiales, la CDC intervient aussi bien sur les étapes de développement d’un projet lié à la transition que sur la partie investissement et financement via la CDC en direct, la partie recherche via CDC Climat, la partie conseil, MOA & ingénierie avec EGIS ou encore sur la partie construction et réhabilitation avec ICADE et SNI.

Sources :

Accompagner la transition énergétique

La banque des territoires mobilisée pour financer la transition énergétique et écologique

Climat : le groupe Caisse des Dépôts accroît ses financements verts

La Banque des Territoires prend une participation de 50 % dans un portefeuille d’actifs solaires et éoliens de Total en France

Transition énergétique : La Caisse des dépôts met le cap au vert

La Caisse des Dépôts verdit un peu plus ses investissements

Caisse des Dépôts | Fondation pour la Nature et l'Homme

L'alliance AFD - Caisse des Dépôts | AFD

L’Agence Française pour le Développement

Le groupe Agence française de développement (AFD) est une institution financière publique qui met en œuvre la politique de développement de la France à l’international, agit pour combattre la pauvreté et favoriser le développement durable. L’AFD finance, accompagne et accélère les transitions notamment sur les thèmes du climat, de la biodiversité, de la paix, de l’éducation, de l’urbanisme, de la santé, de la gouvernance à l’international. L’AFD est un opérateur pivot de l'aide au développement français et plus généralement de la diplomatie française. En 2017, l’AFD a consacré 10,4 Mrd EUR au financement de projets dans des pays en développement, émergents, et en faveur de l'Outre-mer français. Un engagement en hausse de 10 % par rapport à 2016.

L’AFD indique avoir déployé les initiatives suivantes en faveur de la transition écologique et énergétique (TEE) :

  • 12 Mrd EUR investis ou financés entre 2012 et 2017 ;
  • 2,2 Mrd EUR investis chaque année dans la TEE (20 % des engagements de l’AFD) ;
  • Ces financements de projets TEE concernent 110 pays en développement d’après l’AFD ;
  • 300 000 personnes concernées par l’électricité améliorée découlant des projets en 2017 d’après l’AFD ;
  • 100 % des projets financés en adéquation avec l‘accord de Paris d’après l’AFD.

L’AFD s’engage notamment à :

  • Effectuer 100 % des investissements et financements en adéquation avec l‘accord de Paris ;
  • Concilier la lutte contre la pauvreté et les inégalités et la lutte contre le changement climatique
  • Développer les axes d’intervention par le financement de projets qui contribuent à l’accès à l’énergie pour tous, à l’efficacité énergétique, à la maîtrise de la demande et à la modernisation de l’offre énergétique
  • Travailler avec une vision systémique comprenant les villes durables, l’accès à l’eau, l’assainissement, le climat, les infrastructures, les transports et l’énergie.

Les principales équipes de l’AFD dédiées à la transition sont :

  • La filiale Proparco participant au financement et à l'accompagnement d'entreprises, d'institutions financières et de fonds d'investissement social en Afrique, en Asie, en Amérique Latine et au Moyen Orient.
  • Les agences locales AFD ;

Sources :

Thèmes - Stratégie transition énergétique

Énergie

Transition territoriale et écologique | AFD

La Banque Européenne d’Investissement / Le Fonds Européen d’Investissement (FEI)

Le Groupe BEI est composé de la Banque européenne d'investissement (BEI) et du Fonds européen d'investissement (FEI). La création de ce groupe a pour but de rassembler tous les moyens d'investissement de l'union européenne au sein d'une même institution et ainsi de favoriser le capital risque pour les PME. La Banque européenne d'investissement (BEI) est l'institution financière des états membres de l'union européenne. Elle a pour principal but d'emprunter sur les marchés financiers pour financer des projets au sein de l'union européenne. La BEI finance également des projets en dehors de l'union européenne notamment dans les pays partenaires méditerranéens. Avec 61 Mrd EUR de prêt en 2011 pour 450 projets, la BEI est la première institution financière multilatérale au monde par le volume de ses prêts et de ses emprunts. Les priorités de la BEI sont le soutien à la croissance et à l'emploi, l'action en faveur du climat, qui représente environ 30 % de ses prêt, et l'action extérieure à l'union européenne. Le Fonds européen d'investissement (FEI) est la filiale de la BEI spécialisée dans l'amélioration de la croissance économique et la réduction du chômage dans l'union européenne. Le FEI soutient notamment les PME du secteur de l'industrie et du commerce par l'apport de fonds propres à des fonds de capital risque ou par des accords avec les banques finançant des PME. Le fonctionnement du FEI est basé sur un partenariat entre la BEI, la commission européenne et des institutions financières des différents états membres de l'union européenne. L'action du FEI s'étend aux pays membres de l'UE, en Turquie, en Norvège, en Islande et au Liechtenstein.

La BEI et le FEI indiquent avoir déployé les initiatives suivantes en faveur de la transition écologique et énergétique (TEE) :

  • 1,5 Mrd EUR du budget de l’UE et 10 Mrd EUR des ressources de la BEI proposés sous la forme de subventions et de prêts pour le secteur public dont l’objectif est de favoriser une transition.
  • 25 à 30 Mrd EUR d’investissements pour les territoires et régions les plus touchés par la transition vers une économie neutre pour le climat.
  • Soutien à plusieurs projets de la TEE, par exemple : 82 Mio EUR de prêt garanti à la Pologne pour financer un parc de centrales photovoltaïques 
  • 25 % des financements consacrés à l’atténuation des changements climatiques et à l’adaptation à leurs effets ;
  • 100 Mrd EUR consacrés au climat entre 2016 et 2020 ;
  • 16,9 Mrd EUR consacrés à l’environnement (FEI) ;
  • 7,5 Mrd EUR de prêts et d’investissement dans la protection des océans.

Le BEI et le FEI s’engagent notamment à :

  • Un objectif de 50 % de ses financements consacrés à l’atténuation des changements climatiques et à l’adaptation à leurs effets, avec une mobilisation de 1000 Mrd EUR d’investissement d’ici 2030
  • Exclure toutes les énergies fossiles des financements de la BEI d'ici 2021. 
  • Réduire de 50 % les émissions de gaz à effet de serre de l'UE avant fin 2037.

Sources :

Mécanisme pour une transition juste : la BEI et la Commission européenne unissent leurs forces et proposent une nouvelle facilité de prêt au secteur public destinée à financer des investissements verts dans l'UE

Climat et environnement

[COP 25] En Europe, une banque du climat pour l'exemple - L'Usine Energie

La Banque européenne d'investissement entame sa mue verte

Dans l’esprit collaboratif qui a été au cœur de ce projet, vous pouvez suggérer des ajouts ou des modifications. Ces suggestions seront soumises au même processus de validation qu’à la création de la base de données.Suggérer une modification
6 organisations
dans ce secteur
Voir les organisations