Secteur

Comptabilité verte

dans

Nous nous sommes intéressés ici à l’émergence du secteur de la comptabilité verte qui contribue à la construction d’une mesure de l’empreinte climatique d’une activité économique avec un niveau de précision, de rigueur et d’encadrement normatif similaire à ce que l’on peut trouver dans la comptabilité telle qu’on la connaît aujourd’hui, à savoir celle qui consiste à compter les euros et non les tonnes d’équivalent CO2. A titre de comparaison, près de 130 000 personnes en France travaillent dans le secteur de la comptabilité “classique” (source : Comptabilité et gestion : les 10 chiffres clés du secteur).

Afin de sélectionner les acteurs de la comptabilité verte, nous avons étudié l’écosystème qui s’est construit autour du modèle CARE (Comprehensive Accounting in Respect of Ecology) de comptabilité en triple capital (humain, naturel et économique), en s’intéressant notamment aux membres de la chaire comptabilité écologique ainsi qu’aux cabinets mettant en oeuvre la comptabilité en triple capital.

A noter en guise d’ouverture que l'International Integrated Reporting Council, association internationale créée en 2010 qui vise à promouvoir l’utilisation par les entreprises d’un rapport annuel présentant les impacts extra financiers de l’entreprise en plus des aspect financiers, définit six différents types de capitaux qui permettent de définir la valeur d'une entreprise ; le capital financier et manufacturier, le capital naturel et social ainsi que le capital humain et intellectuel. (source : Quel est le rôle du reporting intégré dans l'ISR ?)

Dans l’esprit collaboratif qui a été au cœur de ce projet, vous pouvez suggérer des ajouts ou des modifications. Ces suggestions seront soumises au même processus de validation qu’à la création de la base de données.Suggérer une modification
4 organisations
dans ce secteur
Voir les organisations