4 millions de tonnes de CO2 sont rejetées inutilement chaque année par les installations d'éclairage dans le tertiaire qui sont obsolètes à 80 %

Le secteur Utilities regroupe les entités qui fournissent des services de distribution d’eau et d’énergie et de froid pour les bâtiments et d’éclairage à des collectivités publiques et des entreprises privées.

L’assainissement et la distribution de l’eau représente environ 4 % de la consommation totale d’énergie électrique française avec un potentiel d’économie de 5 à 20 % (source : irstea.fr) tandis que l’éclairage public représente environ 1 % de la consommation d’électricité française (source : Association Française de l’Eclairage et le Syndicat de l'Éclairage). Les émissions de GES du sous-secteur du traitement des eaux proviennent à la fois des GES générés pour la consommation d’énergie, mais également aux matériaux nécessaires au traitement des eaux usées. Au total les émissions de l’ensemble de l’activité du service d’assainissement ont été évaluées à 1 087 tonnes/an de CO2 équivalent soit 42 kg de CO2 équivalent par équivalent habitant. (source : Researchgate.net). Le secteur du traitement de l’eau génère en France 117 000 emplois (Source : eaufrance.fr)

La consommation mondiale pour l'éclairage public et l'éclairage des bâtiments est de 2 700 TWh (environ 10 % de la consommation électrique mondiale), émettant 1 150 millions de tonnes de CO2.  En France, la consommation totale d'électricité liée à l'éclairage est de 56 TWh, émettant 5,6 millions de tonnes de CO2, dont 10% (5,6 TWh) correspondant à l’éclairage public (source : Syndicat éclairage et AFE / Ademe). Selon l’Association Française de l’Eclairage, 4 millions de tonnes de CO2 sont rejetées inutilement chaque année par les installations d'éclairage dans le tertiaire qui sont obsolètes à 80 %.

La réfrigération et la climatisation utilisent beaucoup d'électricité ainsi que des gaz réfrigérants ayant un fort impact sur le changement climatique. Les secteurs du froid et du conditionnement d’air consomment ainsi environ 17% de l’électricité à l’échelle mondiale, dont 45% dans le secteur résidentiel, 39,5% pour le tertiaire, et 15,4% pour l'industrie. Le fort développement de la climatisation domestique et professionnelle ces dernières années dans le monde amène le secteur à consommer plus de 5% de l'électricité mondiale (source : ADEME)

L’enjeu de ce sous-secteur est de déployer des technologies moins émettrices de GES et moins consommatrices d’énergie afin de répondre aux besoins élémentaires de l’éclairage, du froid, ainsi que du traitement et de la distribution de l’eau.

Les acteurs sélectionnés s’engagent dans une démarche d’optimisation et de décarbonation des services et de la fourniture des flux physiques qu’ils proposent.

42 organisations
dans ce secteur
Voir les organisations
Dans l’esprit collaboratif qui a été au cœur de ce projet, vous pouvez suggérer des ajouts ou des modifications. Ces suggestions seront soumises au même processus de validation qu’à la création de la base de données.Suggérer une modification