Secteur

Biens et services

Accéder aux sous-secteurs

Ce secteur protéiforme pèse pour 13 % du nos émissions de gaz à effet de serre produite sur le territoire mais, attention, ce chiffre n'intègre pas les émissions liées à nos importations

Le secteur Biens et Services est un secteur large et divers. Il regroupe la fabrication et la vente de produits, matériaux, systèmes industriels et la fourniture de services aux entreprises, collectivités et consommateurs.

Les chaînes logistiques étant aujourd’hui longues et mondialisés, les activités liées à ce secteur présentent souvent une forte dépendance aux énergies fossiles, en tant que matière première ou pour la transformation ou le transport de produits manufacturés, et à d’autres secteurs d’activité tels que l’agriculture pour l’obtention de certaines matières premières.

En 2016, ce périmètre comptait en France plus de 1,8 millions, d’entreprises, pour 7,8 millions d’emplois, soit 30 % de la totalité des emplois en France. La valeur ajoutée totale de 425 Mrd EUR représente près d’un cinquième du Produit Intérieur Brut. Avec 60 MtCO2e, les émissions de gaz à effet de serre du secteur Biens et Services représentent 13 % des émissions sur le territoire français. (source : INSEE, Ésane, Service des Données et Etudes Statistiques, traitement The Shift Project et Shift Your Job).

Les acteurs de ce secteur peuvent agir sur différents leviers pour proposer des produits ou services moins émetteurs de gaz à effet de serre et autres polluants :

  • Utiliser moins de ressources mais de meilleure qualité
  • Faciliter le recyclage
  • Diminuer la consommation d’énergie lors de la production et de l’utilisation
  • Favoriser les ressources locales

Les entités retenues répondent à au moins l’un des critères suivants :

  • Fourniture de biens ou services appliquant des principes de l’économie circulaire (éco-conception, écologie industrielle, économie de la fonctionnalité, réemploi, réparation, réutilisation, recyclage) ainsi que les services de partage et de location
  • Services de valorisation et de traitement des déchets
  • Matériaux, produits ou méthodes de substitution aux produits jetables ou très émetteurs de gaz à effet de serre dans leur phase de fabrication, d’utilisation et de fin de vie
  • Services et outils numériques, conférences, événements promouvant les achats et une consommation responsable des citoyens et des entreprises, ou réduisant les déplacements

Les activités avec des propositions de valeur incomplètes, comme du tourisme dit durable mais nécessitant un déplacement en avion, ou une marque de textile éco-conçu qui fabrique ses produits en France mais les vend dans le monde entier sont exclues de la cartographie.

Pour plus d’informations sur le secteur « Luxe et Cosmétique », vous pouvez consulter la note d’analyse du collectif Pour un Réveil Écologique : « Les grands groupes du luxe et des cosmétiques sont-ils à la hauteur de l'urgence écologique ? »

Dans l’esprit collaboratif qui a été au cœur de ce projet, vous pouvez suggérer des ajouts ou des modifications. Ces suggestions seront soumises au même processus de validation qu’à la création de la base de données.Suggérer une modification
359 organisations
dans ce secteur
Voir les organisations